La Compagnie de pouvoir du Bas-Saint-Laurent (« La CPBSL »), propriété de Jules-André Brillant, homme d'affaires natif de Saint-Octave-de-Métis, est fondée en 1922. Quelques mois plus tard, au printemps de 1923, on entreprend la construction de la première centrale hydroélectrique au Bas-Saint-Laurent, à Price, sur la rivière Mitis. C'est qu'à ce lieu, on y retrouve une chute d'une hauteur de 116 pieds qui offre de grandes possibilités au plan de la production d'énergie.   

C'est avec une première génératrice de 3000 kilowatts qu'elle débute sa production. Elle fut inaugurée le 1er juillet 1923. Deux employés y travaillent avec des horaires de 12 heures. Leurs tâches consistent en l'entretient des pelles, des turbines et la surveillance des tableaux d'affichage. À l'ouverture de l'usine, il s'agissait de M. Arthur Gasse et de M. Philippe Parent. Malheureusement, M. Gasse mourût à son travail, le 20 juillet 1929, en faisant le déblaiement des pelles. Son corps ne fut retrouvé que sept jours plus tard.

La centrale de Price suffisait à desservir, à l'époque, tout le Bas-du-Fleuve. Une ligne de transport se rendait à Matane et Rimouski. À la fin de 1923, la CPBSL compte 2135 abonnés. Elle n'utilisait alors que 21% de sa capacité... Mais en 1924, une ligne est construite sur pylônes d'acier pour alimenter jusqu'à Campbellton, au Nouveau-Brunswick. Plus tard, on étend le réseau jusqu'à Cabano, au Témiscouata. La demande grandissante, on décide de construire, en 1947, Mitis II, à Grand-Métis. Avec la nationalisation de l'électricité, la CPBSL est achetée par Hydro-Québec en 1963.

Fermée en 1985 puis réouverte en 1992, on y effectua alors quelques travaux. Jusqu'à aujourd'hui, la chute fut dynamitée, pour changer la forme du roc, car les saumons venaient s'y fracasser ; on automatisa l'usine, on y construit un nouvel atelier, on recoula du ciment, redessina le chemin d'accès et finalement, on entreprit des recherches sur la descente du saumon dans les turbines, en y effectuant des tests avec des saumons bagués.

Toutes ces photos vous sont présentées grâce à madame Huguette Turgeon. MERCI !

mini_chute1 mini_chute2 mini_chute3 mini_chute4
mini_chute5 mini_chute6 mini_chute7 mini_chute8
mini_chute9 mini_chute10 mini_chute11 mini_chute12